#11: Gabriel Venancio, Directeur Des Offres chez Flunch

Gave

J’ai très vite découvert que Gabriel, ce Toulousain expatrié à Lille (et qui s’y plait!) est un pro-actif dans l’âme qui aime faire bouger les choses!

  • Son titre:
    • Directeur des offres pour les 280 restaurants de Flunch
  • Ses missions au sein de Flunch
    • Encadrer les Chefs De Produits pour le développement de tout ce qui se mange: du développement des recettes avec des chefs au sourcing des ingrédients et à la négociation de leur tarifs.
    • Encadrer les Opérations Commerciales en magasins (animations).
  • Son parcours (formation et métier)
    • Après une formation à l’EDHEC, Gabriel prend un stage longue durée chez Mars au sein du département marketing.
    • Ayant le souhait de s’essayer à la vente, il est alors embauché chez Mars en tant que commercial pour la marque de Pet Food ‘Pedigree’ pour les circuits spécialisés (jardinerie, animaleries, etc).
    • Il bascule sur le Marketing et devient Chef De Produit Junior sur un projet spécial destiné à trouver des extensions de produits pour les marques existantes.
    • En 2001, il est nommé Chef de Produit sur la catégorie ‘Sucre’ qui est bien différente de la catégorie ‘Chocolat’ au sein de Mars. Il travaille sur une des seules licences de l’entreprise: Harry Potter ou il crée des confiseries très ‘Poudlardiennes’ et où il s’éclate à renfort de grimoires en guise de book de ventes!
    • En 2003-2004 le marché du sucre est restructuré au niveau Européen et devient une Business Unit séparée. Gabriel; alors promu au rang de Chef De Produit Sénior; réorganise alors la mise en marché des produits: il établit un partenariat avec un prestataire extérieur qui connaît mieux les rayons spécifiques aux produits de la catégorie Sucre (alors petite pour Mars) et les résultats ne tardent pas à venir: les ventes doublent en un an!
    • Après ces 6 ans passés chez Mars, Gabriel part pour se diriger vers une entreprise où il aura plus l’occasion de contrôler l’amont et la stratégie des marques.
    • Il devient Chef De Groupe chez Eckes-Granini pour la marque Joker: sa mission est en effet plus complète et il repositionne la marque sur un axe santé et développe de nombreuses extensions de gammes.
    • Après 3 ans et demie dans ce poste, le Directeur Marketing du groupe est promu et Gabriel accepte le challenge de le remplacer en intérim (un sacré challenge de mener ces deux missions en parallèle!). Finalement, après 6 mois il le remplacera d’une manière permanente- il a donc sous sa responsabilité Joker ainsi que Réa et Granini France sur les circuits RHD et GMS.
    • Après 6 ans passés chez Eckes-Granini, et après avoir mené une réorganisation complète de la structure qui l’aurait appelé à vivre à Paris (ce qu’il ne souhaite pas faire!), il part chez Flunch.
    • Après 3 mois de stage en restaurant (:) !) et 3 ans d’ancienneté chez Flunch au total, Gabriel sent que le poste correspond très bien à ses attentes: en effet il combine la gestion du consommateur et des produits avec un aspect plus commercial (négociations fournisseurs) qu’il avait toujours voulu retrouver. Aujourd’hui, Gabriel sait qu’il a un véritable poids dans l’évolution de l’entreprise.
    • J’ai perçu Gabriel comme quelqu’un qui prend les choses en main – il est animé par le désir d’influencer son environnement (positivement bien entendu!). Cette caractéristique est aussi reflétée dans son choix de travailler dans des business units plutôt ‘alternatives’ pour pouvoir avoir plus de flexibilité et d’opportunités.
  • La recette de son succès
    • J’ai demandé à Gabriel la recette de son succès selon quelques axes
      • Qualité à avoir (ou défaut à ne pas avoir!)
      • Actions spécifiques qu’il a mises en place
      • Le catalyseur: une personne instrumentale dans son succès et qu’est ce qu’elle lui a amené
      • Un autre ingrédient que nous n’aurions pas nommé
      • Et finalement je lui ai donné un ingrédient *bonus*
    • Voici la recette, donc!
      • 2 doses de vouloir faire bouger les choses: être responsable de son périmètre et pro-actif
      • 1 dose d’accepter de se ‘mettre dans le rouge’ pour la bonne opportunité
      • 1 dose de challenge instillé par son mentor chez Eckes Granini qui l’a coaché durant sa période de Directeur Marketing Intérim et du goût d’apprendre des autres instillé par son patron actuel chez Flunch
      • 1 dose de na pas “prendre la pression” (nota: TRÈS bien mis en mot, n’est-ce pas!): sortir de l’émotionnalité pour avoir la tête froide et être plus efficace
      • Et en bonus, Gabriel souhaiterai affiner sa capacité à être dans le juste ton et dans la juste mesure en fonction de ses interlocuteurs: arriver à s’impliquer juste ce qu’il faut dans chaque relation.

Un grand merci à Gabriel pour cet agréable échange, et à bientôt pour la prochaine recette!

*Disclaimer: ceci est seulement un condensé; et bien évidemment mon interprétation; de notre conversation*

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s