#7 Christopher Pease, Directeur Général de GTP

CP

Je me suis rendue sur le site de GTP Technology à Labège où, après m’avoir munie d’une grande blouse blanche, Christopher m’a fait découvrir le passionnant voyage du gène jusqu’à ce qu’il devienne protéine au sein des laboratoires de GTP (j’avoue le contenu technique était costaud!) .

  • Son titre:
    • Directeur Général de GTP Technology (Gene to Protein Technology) depuis 2010
    • Gérant de la société de conseil Darlington Life-Sciences depuis 2008
  • Ses missions au sein de GTP
    • Contribuer au bon développement de l’entreprise à travers la bonne entente des trois dirigeants qui  jouent sur leur complémentarité ;Christopher essaye de faire en sorte que chacun puisse exprimer pleinement ses compétences dans la réalisation de l’objectif qu’ils se sont fixé ensemble
    • Amener les méthodes des grands groupes à cette entreprise qui a grandi en pépinière (à Toulouse!)
  • Son parcours (formation et métier)
    • Après son cursus d’Ingénieur Biochimie (obtenu à Lyon en 1986), Christopher effectue un stage chez Pasteur dans un département R&D et réalise rapidement que le domaine de la recherche ne lui convient pas: le rythme est trop lent!
    • Malgré sa timidité il relève alors le challenge de rejoindre la force de vente de Millipore, une société de Bio-science internationale, et restera 4 ans dans ce poste.
    • Ayant l’ambition de s’orienter vers le marketing et après un an au Dpt Marcom (promotion des ventes), il devient Chef de Produit Europe à un moment clé: en effet le marketing prend une importance de plus en plus stratégique chez Millipore. C’est là où la notion de ‘pour réussir, toujours penser au bien de la société et donc au client’ prendra tout son sens.
    • Deux ans après son arrivée sur le poste, Christopher est promu au rang de Chef de Produit au niveau monde, ce qui lui permet d’avoir des relations encore plus proche avec l’usine et la R&D située aux États-Unis.
    • Après 5 ans passés dans ce poste, il relève alors un nouveau challenge et s’expatrie à Boston ou il reprend la direction d’une petite business unit ‘Food & Beverage’.
      • Il agit comme un catalyseur pour revitaliser cette BU dont les membres éparpillés dans le monde étaient démoralisés.
      • Il recrée une communauté alimentée des « best practice » de chaque géographie et après une analyse des chiffres en profondeur, démontre que la profitabilité de la SBU est supérieure à celle de la division ce qui lui redonne une place au sein de cette dernière
    • Il construit le business plan à 5 ans d’une SBU en devenir, et après avoir convaincu tous les décisionnaires, exécute ce plan.
    • Après son retour en France il concrétise avec GTP, un peu mal en point financièrement en 2010 son vieux projet de reprendre une entreprise:  il s’associe avec les deux fondateurs qu’il trouve complémentaires en compétences mais similaires en valeurs. Les efforts payent puisque GTP obtient des résultats positifs dès 2011 et plus largement encore en 2012!
    • J’ai perçu le parcours de Christopher comme empreint de valeurs profondément humaines: la confiance, l’empathie ont drivé Christopher autant à son arrivée en tant que commercial que plus tard lors de sa mission auprès de la SBU ‘Food & Beverage’ de même  que pour le choix de l’entreprise (enfin des hommes derrière l’entreprise!) avec qui s’associer.
  • La recette de son succès
    • J’ai demandé à Christopher la recette de son succès selon quelques axes
      • Qualité à avoir (ou défaut à ne pas avoir!)
      • Actions spécifiques qu’il a mises en place
      • Le catalyseur: une personne instrumentale dans son succès et qu’est ce qu’elle lui a amené
      • Un autre ingrédient que nous n’aurions pas nommé
      • Et finalement je lui ai donné un ingrédient *bonus*
    • Voici la recette, donc!
      • 1 dose de n’avoir peur de rien (et donc d’envie de découvrir)
      • 1 dose de se montrer digne de la confiance qui nous est donnée : mélange d’empathie , d’intégrité et de transparence
        •  Qualité qui fut testée lors d’un rappel produit dont le défaut aux conséquences graves était quasi indétectable par les utilisateurs, mais qui assumé, a permis à l’entreprise de garder la confiance de ses clients et de gagner 35% du marché après le lancement
      • 2 doses de feedback honnête qui aide à avancer donné par ses mentors et chefs chez Millipore
      • 1 dose de se connaitre et s’accepter pour pouvoir travailler sur ses points améliorables et s’entourer de gens compétents pour le reste😉
      • Et en bonus, Christopher souhaiterait de meilleures ‘antennes’ pour encore mieux sentir les gens!

Un grand merci à Christopher de m’avoir reçue et de m’avoir fait découvrir un univers totalement nouveau, et à bientôt pour la prochaine recette!

*Disclaimer: ceci est seulement un condensé; et bien évidemment mon interprétation; de notre conversation*

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s