#3 Carlos Verkaeren; Président du groupe Poult

*Disclaimer: ceci est seulement un condensé; et bien évidemment mon interprétation; de notre conversation*

Carlos a eu la gentillesse de me recevoir alors qu’il ne me connaissait pas, et j’en suis très heureuse car cette interview m’a beaucoup apporté!

  • Son titre:
    • Depuis 2001, Président du groupe Poult
  • Ses missions au sein du groupe Poult
    • Créer l’environnement qui permet aux salariés de s’épanouir totalement
    • Organiser l’entreprise pour qu’elle soit très agile
  • Son parcours (formation et métier)
    • Après un diplôme ESC/Science Po, Carlos se dirige vers une carrière dans un fond d’investissement Parisien qui manage des entreprises de nombreux secteurs d’activités (textile, restauration…) et aussi le groupe Poult (qui se spécialise dans la fabrication de biscuits sous marques de distributeurs).
    • Son patron lui confie la direction du groupe biscuitier en 2001, initialement seulement pour quelques années- finalement Carlos apprécie tant le secteur et le fait de faire avancer cette PME qu’en 2013, il est toujours là!
    • En 12 ans les choses ont beaucoup évolué: chiffre d’affaires multiplié par 5, addition de sites de production, et surtout, un changement en profondeur de la culture d’entreprise en ce qui concerne le management: Poult est devenu une “entreprise libérée” (terme que je n’avais jamais entendu auparavant!)
  • Un aparté sur le changement qu’il a mené: le principe de “l’entreprise libérée” repose sur le fait que dans une économie de connaissance, l’innovation et l’implication des employées sont les fondations du succès à moyen/long terme.
    • Pour arriver à un tel résultat, Carlos a privilégié une organisation en réseau et non basée sur la hiérarchie (par exemple il n’y a plus de comité de direction)  et a su responsabiliser chacun des acteurs de l’entreprise pour son succès.
    • Sa vision a été peaufinée en voyageant et en s’inspirant d’autres entreprises qui ont mis en place cette manière de fonctionner:  Apple, Google sont des exemples connus mais aussi d’autres entreprises comme Semco (un groupe Brésilien) et Gore Tex.
    • Un sujet intéressant que je vais certainement creuser! Carlos m’a mis sur la bonne piste en me donnant un livre à ce sujet (merci!)
  • J’ai perçu le parcours de Carlos comme étant animé d’une vraie passion pour l’entrepreneuriat centré sur le capital humain et d’une volonté de faire évoluer la notion de succès pour l’Entreprise.
  • La recette de son succès
    • J’ai demandé à Carlos la recette de son succès selon quelques axes
      • Qualité à avoir (ou défaut à ne pas avoir!)
      • Actions spécifiques qu’il a mis en place
      • Le catalyseur: une personne instrumentale dans son succès et qu’est ce qu’elle lui a amené
      • Un autre ingrédient que nous n’aurions pas nommé
      • Et finalement je lui ai donné un ingrédient *bonus*
    • Voici la recette, donc!
      • 2 doses de capacité d’écoute et de capacité à se remettre en question
      • 1 dose d’ouverture d’esprit: à travers les voyages, la lecture…
      • 1 dose d’expérience entrepreneuriale: opportunité donnée par son patron du fond d’investissement et d’expérience humaine apportée par son oncle, figure importante dans sa vie
      • 1 dose de leadership pour sa capacité à rassembler
      • Et en bonus, 1 dose “d’effet papillon”: Carlos espère que l’exemple du groupe sera déclencheur d’un tsunami de prise de conscience pour d’autres entreprises!

Un grand merci à Carlos de m’avoir reçue, et à bientôt pour la prochaine recette!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s